Lettre ouverte de Julos Beaucarne

Amis bien aimés, Ma loulou est partie pour le pays de l’envers du décor. Un homme lui a donné neuf coups de poignards dans sa peau douce. C’est la société qui est malade. Il nous faut la remettre d’aplomb et d’équerre, par l’amour, et l’amitié, et la persuasion. C’est l’histoire de mon petit amour à… Lire la suite Lettre ouverte de Julos Beaucarne

Les séparés (N’écris pas…)

Les séparés (N’écris pas…) N’écris pas. Je suis triste, et je voudrais m’éteindre. Les beaux étés sans toi, c’est la nuit sans flambeau. J’ai refermé mes bras qui ne peuvent t’atteindre, Et frapper à mon cœur, c’est frapper au tombeau. N’écris pas ! N’écris pas. N’apprenons qu’à mourir à nous-mêmes. Ne demande qu’à Dieu… qu’à… Lire la suite Les séparés (N’écris pas…)