Anjela Duval, poétesse bretonne

Article qui sera complété régulièrement.

Anjela Duval (à l’état-civil Marie-Angèle Duval), née le 3 avril 1905 au Vieux-Marché, près de Plouaret (Côtes-d’Armor) et morte le 7 novembre 1981 à Lannion (Côtes-d’Armor), est une paysanne et poétesse bretonne.

anjela duval

Méditation

Toute seule !- comme tous les soirs-la maison paisible.

Toute seule avec le poids de mes pensées

Mes pensées qui cherchent un chant par où s’élever

Et s’ouvrir.

Méditation…

J’écoute. J’entends :

La voix du feu : mon complice de tous les soirs.

Et je n’ai pas encore réussi

A comprendre sa langue :

Elle change tous les soirs.

Parfois c’est comme une prière : prière du foyer

autel sacré de la maison.

Parfois il me semble que c’est un chant.

Parfois un gémissement. Ou un murmure. Une plainte…

Sa fumée épaisse et bleue s’élève comme un encens

Par le conduit noir de la cheminée,

Pour se perdre dans la nuit noire.

Détonations sèches du châtaignier ou du peuplier qui

Lâchent des étincelles rouges qui sont comme des étoiles.

Les flammes bleues du saule sec jaillissent

hautes et joyeuses.

Les flammes mordorées du Hêtre comme rayons de soleil

Qui dansent, dansent en chantant.

Symboles de nos idées qui changent chaque jour.

 

Pourtant. Le cœur du chêne réduit en braises rouges

Reste en vie jusqu’au jour, enseveli dans la cendre…

 

– La foi des Celtes en leur Destin durera-t-elle

jusqu’au matin ?

Méditation…

Anjela Duval

Poème traduit par Paol Keineg.

 

 

Preder

 

Va-unan ! — ’vel bemnoz — sioul an ti.

Va-unan gant pouez va soñjoù

Va soñjoù o klask ur c’han da c’horreiñ

Ha da vleuniañ.

Preder…

Selaou ’ran. Klevout ’ran :

Mouezh an tan : va c’henseurt bemnoz.

Ha n’on ket deuet a-benn c’hoazh

Da intent e yezh :

Bemnoz disheñvel.

Gwech e seblant ur bedenn : pedenn an oaled

aoter sakr an ti.

Gwech e kav din eo kan.

Gwech eo klemmvan. Pe kroz. Pe hirvoud…

E vogidell c’hlas o sevel ’vel un ezañs

Dre gan du ar siminal,

Da ’n em goll en noz du-dall.

Tarzhadennoù rusk ar c’histin pe an Elo o

strewiñ fulennoù ruz steredheñvel.

Flammennoù glas an haleg sec’h o sevel

uhel ha laouen.

Flammoù melen-aour ar Fo ’vel bannoù heol

o koroll, o koroll ’n ur ganañ.

Arouezioù hor menozioù bemdez o kemmañ.

Padal. Kalon an derv aet da c’hlaou ruz

a chom bev betek ar beure, sebeliet el ludu…

Ha pad’ a ray Feiz ar Gelted en o Flanedenn

betek ar beure ?

Preder…

 25 a viz Here 1964

 

 

Karantez Vro par Nolwenn Leroy.

Karantez Vro poème d’Anjela Duval, mis en musique par le groupe Gwalarn, chanteuse Véronique Autret. Sous-titré en Breton et en Français.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s