Poème du jour: Les poètes

Les poètes

Ils vivent d’éblouissements

et des soucis

que l’ombre donne à la lumière

Ils marchent parfois sur les mains

très souvent sur la tête

quelquefois aussi sur les pieds

-les leurs

ou ceux de leur voisin

Chacun croit voir des étincelles

quand ils disent qu’ils en ont vu

Et dans le journal de bientôt

à la page des quelquefois

ils feront des publicités

payées avec des mots d’amour

On pourra lire en lettres bleues:

« On est très seuls

et vous? »

Alain Boudet

P1150208

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s