Café du mois de mars, Rencontre avec François Cléac’h

515lePrxFTL._UY250_

Le Café Littéraire Gourmand du mois de mars avait pour thème la Bretagne.

Nous avons eu le grand bonheur d’accueillir François Cléac’h, qui nous a présenté ses deux ouvrages : « Oh! le sale petit Breton » et « Le sale petit Breton », où il raconte son enfance à La Forêt-Fouesnant, dans le Finistère (1940/1947), puis ses années de pensionnat, à Concarneau (1947/1954). Fañchig, issu d’une famille très pauvre, mettra un point d’honneur à réussir ses études. Ce sera sa revanche contre les nombreux préjugés rencontrés.

Un beau Café Littéraire Gourmand, très émouvant et drôle aussi, à certains moments.

 

 

Poème de Daniel Étoc, écrit pour son ami François Cléac’h.

Poème de Daniel Etoc 001

Le Cheval d’Orgueil de Pierre Jakez Hélias a été présenté.

Per Jakez Hélias est né dans le Finistère, à Pouldreuzic, en 1914. Il est décédé en 1995.

Il a toujours été très attaché à ses racines paysannes.

Excellent élève, il a fréquenté l’école normale de Quimper, avant de poursuivre en Lettres Supérieures, à Rennes.

Il a beaucoup écrit en breton et en français: du théâtre, de la poésie, des romans.

Il a souvent évoqué son grand-père, Alain Le Goff, qui était conteur.

Son livre le plus connu est Le Cheval d’Orgueil. Il est paru en 1975. C’est un livre autobiographique qui a été rédigé en breton et traduit en français par Per Jakez Hélias. Il décrit la vie d’une famille pauvre de paysans bigoudens après la Première Guerre Mondiale.

Per Jakez Hélias

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s